Monument américain

XXe siècle

Ce gigantesque monument de 26 mètres de hauteur est érigé à la sortie de Meaux à proximité du Musée de la Grande Guerre.

Monument américain Meaux - © D.Pazery

« Ici se font encore entendre les voix silencieuses des héroïques fils de la France. Ils ont tout bravé, tout donné au cours des longues journées pleines d’embûches, tandis que les guettait la mort… Ils ont arrêté le flot d’un désastre imminent et leur suprême dévouement a fait tressaillir le monde. » Maréchal Joffre

Ce gigantesque monument de 26 mètres de hauteur est érigé à la sortie de Meaux à proximité du Musée de la Grande Guerre.
Aux Etats-Unis, la victoire de la Marne enthousiasma les nombreux partisans de la France. Après cette victoire, l’idée de réaliser une statue commémorative se concrétisa, un concours sur maquettes fut organisé dont le lauréat fut Frederick Mac Monnies. Il fallut néanmoins 14 années avant que le projet puisse aboutir et ce n’est qu’en septembre 1932 que le Monument Américain fut inauguré.
Le sculpteur a symbolisé le drame de 1914 sous une forme qui rappelle les plus pures créations de l’Antiquité. La France, personnage central, semble à la fois une mère spartiate, prête au sacrifice de ses fils pour le salut de la patrie, et une mère douloureuse et bouleversée. Elle se dresse héroïquement, le cœur saignant. Son visage n’est qu’un long cri d’angoisse, un appel déchirant, lancé par-dessus la panique des armées, le cri d’alarme d’une nation qui doit rassembler toutes ses énergies. C’est pourquoi l’on a donné au monument le titre de la « Liberté éplorée ».

 

à découvrir

en vidéo