Val Briard - Capitale 2022 : rencontre avec Isabelle Perigault

La Communauté de Communes du Val Briard est en compétition pour le label national "Capitale française de la culture". Rencontrez Isabelle Perigault, présidente de l'intercommunalité qui nous révèle tout du projet et de ses enjeux pour le territoire.

Le label "Capitale française de la culture" distingue, tous les deux ans, une commune ou un groupement de communes de 20 000 à 200 000 habitants se démarquant par le soutien à la création, la valorisation du patrimoine, la transmission artistique et culturelle, la mobilisation des habitants, ainsi que l'implication des artistes et acteurs culturels implantés sur le territoire. Pour 2022, la Communauté de Communes du Val Briard a candidaté et fait aujourd'hui parties des 9 collectivités en lice pour ce label. Entretien avec Isabelle Perigault, présidente de la CC.

 

Entretien avec Isabelle Perigault, Présidente de la CC Val Briard

Qu'est-ce que ce label apporterait au territoire et pourquoi avez-vous postulé ?

Notre territoire est une terre de culture, clairement identifié comme un lieu de vie favorisant et ouvert à la culture. Ce label sera la possibilité d’avoir une visibilité nationale et de mettre à l’honneur notre développement culturel territorial rare en milieu semi-rural et semi-urbain. Notre politique culturelle se construit déjà au travers des 8 critères majeurs du label et entre en complète résonance avec le projet de la Capitale Culture :

  • Innovation avec le développement d’un projet culturel ambitieux en ruralité avec une attention particulière portée aux familles, aux enfants et aux jeunes
  • Transmission et éducation culturelle et artistique des jeunes avec environ 6 000 jeunes engagés dans des projets
  • Une politique culturelle mêlant professionnels et amateurs, population et artistes, dès son origine
  • Accueil de compagnies internationales lors du Festi’Val Bri’Art
  • Collaboration avec les structures médico-sociales et avec les publics en situation de handicap avec notamment des projets Culture à l’hôpital
  • Itinérance et décentralisation de nos événements et actions culturelles pour une égalité d’accès territoriale
  • Des élus engagés politiquement sur le domaine culturel et se dotant d’un budget en adéquation
  • La volonté de pérenniser sa politique culturelle sur le long terme

Nous construisons un cadre de vie où la découverte et l’apprentissage artistique participent au bien vivre ensemble. Janvier 2022 sera aussi pour nous la date d’ouverture de notre nouveau Pôle Culturel Régional, un lieu d'exception pour porter et développer les échanges internationaux, la création artistique et l’appropriation de l’art et la culture par le plus grand nombre. La naissance de ce pôle culturel et artistique vient de la réussite d’une expérience partagée entre un projet culturel et une population. 

La Communauté de Communes considère la culture comme un élément essentiel de développement et du bien vivre ensemble. Le label "Capitale Française de la Culture" sera l’illustration des possibles, la preuve qu’un événement culturel d’importance et pertinent sur un territoire rural d’Ile-de-France fait sens et nécessité : échanges entre les pays, les domaines artistiques, la société civile, le monde agricole, les générations… Dynamisme, créativité, innovation, autant d’atouts pour fédérer les énergies et préparer l’avenir.

Nous sommes heureux et fiers de poursuivre notre aventure culturelle qui rassemble et multiplie bien des occasions de découverte et de partage et faire de l’année Capitale Française de la Culture un grand moment de notre projet de territoire résolument tourné vers l'avenir.

Qu’est-ce qui vous différencie des autres collectivités en compétition ? De quelles actions culturelles êtes-vous particulièrement fière ?

S’engager dans ce projet fédérateur est pour nous une continuité naturelle au regard des actions que nous menons depuis de nombreuses années, et qui participe au bien vivre ensemble au Val Briard. Ce label serait l’opportunité de porter au plus haut notre projet de territoire où la culture, le tourisme, le développement économique et la solidarité font sens. Ce projet est intimement lié à notre positionnement :

CULTURE, NATURE, AGRICULTURE, des éléments essentiels à la vie qui sont les grands thèmes de notre projet, auxquels nous sommes attachés, pour offrir aux générations à venir un cadre de vie privilégié. Les projets structurants de développement culturel du territoire seront poursuivis et déployés : accès au plus grand nombre à des spectacles vivants et des œuvres d’exception, itinérance, développement de la lecture, inclusion des personnes en situation de handicap, éducation artistique et culturelle en milieu scolaire, projets fédérateurs avec les associations et le monde du sport.

  • Une implication des habitants, partenaires en premier lieu de toutes les manifestions et événements
  • Une collaboration en synergie de l’ensemble des services et compétences de notre Communauté de Communes
  • Le Festi’Val Bri’Art
  • La Rencontre Chorégraphique Nationale Amateur
  • Le Festival International Art et Handicap
  • Les randonnées artistiques et gourmandes
  • Des spectacles partout et pour tous
  • Des résidences de créations d’artistes ouvertes à la population et aux jeunes

C'est un cheminement naturel au long cours qui va bien plus loin...

Cap vers le futur : Val Briard

Comment se passe le processus pour candidater ?

La sélection s'est déroulée en deux étapes qui se sont échelonnées sur 2 mois et demi de janvier 2021 à mi-mars 2021. La première étape consistait en un examen des candidatures par la Direction régionale des affaires culturelles (DRAC) ou par la direction des affaires culturelles (DAC) compétente pour les communes ou groupements de communes candidates. Les DRAC ou DAC restituent leurs analyses et adressent à un jury d'experts du domaine culturel un classement des dossiers avec avis motivé. Le jury examine à son tour les dossiers, éclairés des avis exprimés par les DRAC ou DAC. Il établit alors une liste de 10 candidatures maximum retenues pour la phase finale de sélection. Les communes ou groupement de communes retenus complètent alors un dossier plus détaillé sur la base duquel ils seront entendus par le jury lors d’une présentation orale, suivie d’un échange. Au terme de cette phase de sélection, le jury procédera au vote sur les candidatures et présentera le résultat de sa délibération à la ministre de la culture qui annoncera le nom de la commune ou du groupement de communes désigné « Capitale française de la culture ».

Quelles sont les prochaines étapes ?

Notre Communauté de Communes est en lice parmi neuf finalistes pour obtenir le label « Capitale Française de la Culture ». Nous avons rendu notre dossier détaillé le 15 mars dernier et nous présenterons une audition orale devant le jury le jeudi 25 mars prochain. Le résultat du lauréat sera annoncé le 30 mars.

Comment soutenir votre candidature ?

Toute notre actualité est en ligne sur notre site internet www.valbriard.eu
Un communiqué de presse du Département de Seine et Marne soutenant notre candidature a été mis en ligne sur l’ensemble de nos canaux et peut être relayé.
Un hashtag dédié [#ValBriardCapitale2022] pour soutenir notre candidature est lancée sur Facebook. Un décor spécialement créé pour les photos de profil Facebook est disponible en soutien de notre candidature.

Et enfin, un teaser a été publié par le ministère de la Culture le 19 mars dernier : à partager sans modération

Si la CC Val Briard obtient ce label : quels sont vos projets ?

Nous souhaitons développer notre projet sur le thème « Culture, Nature, Agriculture » avec une programmation culturelle riche et collaborative.

  • Appels à projets internationaux aux artistes plasticiens, créateurs des arts vivants, créateurs numériques : Créer l’œuvre qui œuvre pour les jours d’après car l’art est créateur d’idées, d’énergies, d'émotions pour ré-enchanter et nourrir le monde…
  • Actions et programmes de coopération internationale avec le Vietnam, le Japon, l’Afrique et le Brésil autour de la culture du Goût et des nouvelles façons de produire et se nourrir
  • Un Festival « Les couleurs de la terre » avec les Agriculteurs de France, des artistes internationaux en musique et arts de la rue et la création d’un jardin d’Eden
  • Un Marathon Planète Bleue qui traverse les 40 kms de notre territoire avec nos jeunes et les jeunes sportifs handisport de France
  • Une Foire Internationale du Goût où traditions et innovations se côtoient
  • Rencontres avec des femmes remarquables : mise à l’honneur tout au long de l’année des paroles, écrits et actes des grandes femmes du monde. Accueil de femmes artistes, auteures, chefs d’entreprise, politiques, scientifiques et agricultrices… 

Si ce n’est pas le cas : que retiendrez-vous de cette expérience ?

Si nous n’obtenons pas ce label, nous mettrons quand même en place certains projets déclinés dans notre candidature car il s’inscrit complètement dans notre projet culturel. Nous avons apprécié l’enthousiasme des autres structures culturelles du Département que nous avons contactées pour collaborer à notre projet et souhaitons poursuivre ce partenariat. Nous travaillerons à l’ouverture prochaine de notre nouveau Pôle Culturel régional qui sera un espace culturel foisonnant et ouvert sur la Seine-et-Marne.

Selon vous, qu’est-ce qui incarne le mieux la culture française et plus précisément la culture en Seine-et-Marne ?

Nous souhaitons mettre en avant l’identité culturelle de notre territoire et plus largement de la Seine-et-Marne. Notre département comporte de grands espaces naturels et patrimoniaux que nous souhaitons valoriser à travers ce label. Notre projet prend appui sur un ancrage régional et départemental, et notre habitude à penser et porter les projets de développement en transversalité. Ainsi, nous avons imaginé un projet irriguant tout le département de Seine-et-Marne ainsi qu’un véritable appui sur la région Ile-de-France.

Nous collaborerons avec le Département de Seine-et-Marne autour de leurs grands temps forts comme la Journée des plantes ou le festival « Emmenez-moi ! ». Nous mettrons en place de grands circuits touristiques et culturels comprenant des sites remarquables tels que les musées de Seine-et-Marne, le Château de Blandy-les-Tours, le Moulin Jaune de Slava, le Château Musée Rosa Bonheur…

Nous collaborerons avec les structures culturelles du territoire comme les Scènes Nationales, les SMAC - Scènes de Musiques Actuelles - de Seine-et-Marne, la Galleria Continua, galerie d’Art Contemporain à Boissy-le-Châtel, la Galerie Hors Champ - Photographie contemporaine - à Sivry-Courtry, Act’Art, les Concerts de Poche, le Collectif Scènes 77 - un réseau de 22 scènes publiques en Seine-et-Marne dont nous faisons partie…

Nous mettrons à l’honneur les structures exceptionnelles de notre Communauté de Communes telles que :

  • Le Musée de Fontenay-Trésigny crée par le Cercle Historique Fontenaisien
  • Le Parc des Félins et Terre de Singes : deux parcs zoologiques situés à Lumigny-Nesles-Ormeaux

Notre Département sera alors mis à l’honneur pendant une année dans toute sa richesse culturelle, naturelle, patrimoniale et humaine.

En savoir plus sur la candidature du Val Briard

Retrouvez l'audition devant le jury

 

Val Briard Capitale de la culture 2022

Val Briard : portrait de territoire

La Communauté de Communes est composée de villes et villages implantés au cœur d’un territoire à dominante rurale (champs et forêts), et à proximité de pôles d’attraction dynamiques (Disneyland® Paris, Villages Nature® Paris, Parc des Félins et Terre de Singes).

La population du Val Briard est, depuis quelques années, en constante augmentation avec une forte proportion de jeunes. Le territoire connaît une variation positive de sa population du fait des arrivées et naissances (+0,9% au total). Cet accroissement devrait se poursuivre dans les années à venir car toutes les communes développent des programmes de constructions de logements inscrit dans le Schéma Directeur d’Ile-de-France. Par ailleurs, l’attractivité du Parc des Félins ouvert depuis quelques années associée à « Villages Nature® Paris » est porteuse d’une dynamique économique importante en termes de tourisme et d’emplois.

Des projets innovants et éco-responsables
Le Val Briard travaille d’ores et déjà sur un Plan Climat Air Energie Territorial (PCAET) comprenant différents axes, notamment un Plan de Rénovation Energétique. Le siège actuel de la Communauté de Communes incluant la future salle de spectacles comprend aussi des espaces paysagers et tend vers une harmonie environnementale. Le projet tout entier s’inscrit dans une démarche de préservation de l’agriculture, de renforcement de la ruralité et de ses traditions séculaires mais aussi du maraichage et des circuits courts d’alimentation.

La Communauté de Communes du Val Briard s’est dotée des moyens propres à développer des projets s’inscrivant dans une démarche raisonnée et durable. Elle crée, dès 2004, une importante zone logistique récompensée en 2006 par le 7ème prix de l’innovation logistique - Catégorie “développement durable”- par l’ADEME.

D’importantes entreprises à rayonnement national et international y sont implantées. Forte de ce pôle économique majeur, la collectivité porte un projet de territoire au service des habitants, et de multiples projets sont également en cours pour continuer à développer l'activité économique du Val Briard :

  • Une deuxième zone d’activités tournée sur la recherche et l’innovation ainsi qu’une réflexion sur l’implantation de pôles de formation et d’excellence sur le site de Val Bréon (concernant Châtres et les Chapelles Bourbon).
  • Une zone d’activités des Sources de l’Yerres est également en future commercialisation concernant Rozay en Brie et Lumigny Nesles Ormeaux.
  • Les Zac de Bertaux et Frégy à Fontenay Trésigny ont été confiés par traité de concession à Aménagement 77
  • Dans un objectif d’amélioration de la qualité de l’air, ouverture en 2021 d’une station multi carburants à destination de véhicules propres : véhicules électriques et GNV, zone à circulation restreinte et développement du transport ferré…
  • Des services nouveaux de proximité : candidature pour la labellisation d’une maison France Service qui permet de simplifier la relation des usagers aux services publics et comprend des organismes tels que la Poste, Pôle Emploi, CAF…

Au niveau touristique, le territoire développe des activités touristiques pérennes liées à l’art et la Culture. Le Val Briard a réalisé plusieurs itinéraires de randonnée permettant l’amélioration du cadre de vie. Le réseau d’itinéraires dénommé “Randonner au cœur de la brie” permet de découvrir la faune, la flore, le patrimoine culturel et architectural du territoire.

Enfin au niveau culturel, le développement du projet autour du Pôle Régional de création artistique sera un atout considérable. Le coup de projecteur national et international du Label permettra au Val Briard de se positionner comme un lieu incontournable et innovant de création, de diffusion et de développement d’une politique culturelle participative et inclusive territoriale de référence.

 

Suivez l'actualité du Val Briard sur Facebook et soutenez le territoire pour le label Capitale française de la culture avec #ValBriardCapitale2022